Canada : Bilan de la ‘unmanned systems conference 2013’

web bannerLa conférence annuelle sur les drones au Canada vient d’avoir lieue. https://www.unmannedsystems.ca/

Une fois de plus les participants se sont retrouvés avec beaucoup d’attentes sur ce que réserve l’avenir du drone pour le paysage commercial et militaire.
Il y a onze ans, si quelqu’un avait dit que vous seriez en mesure de contrôler un avion à partir de votre téléphone portable, vous auriez pensé que c’est une histoire de fou. Mais au final, ce qui était utopique ou ‘de la folie’ devient réel aujourd’hui.
Le premier jour de la conférence a réuni des représentants des secteurs des énergies et des minerais pour parler de leurs besoins actuels et futurs invitant les constructeurs et les exploitants de drone à leur apporter des solutions.

Par exemple BC Hydro a 18000 km de lignes électriques et 2.200 pylones. Les inspections sont nécessaires tous les trois à cinq ans. Les hélicoptères sont coûteux et il y a un danger considérable avec ces appareils. Le drone ne pourrait-il pas remplacer avantageusement la solution hélicoptère ?

Les drones pourraient aussi être utiles dans l’industrie forestière. Il y a de véritables défis au Canada avec des dommages d’insectes généralisés dans les stocks. Depuis 90 ans, l’aviation a été le principal outil pour obtenir des informations pour la phase de planification dans le secteur forestier. Les drones pourraient être l’outil parfait pour l’acquisition de l’information opportune, pertinente, et à faible coût.

Il y a aussi des centaines de milliers de kilomètres de pipelines et d’installations souterraines qui sillonnent l’Amérique du Nord – tous doivent être inspectés fréquemment. Pourquoi ne pas envisager d’utiliser des drones ? Le message était clair pour tous les intervenants de cette industrie. Cependant, avant que les drones puissent devenir des outils utiles, il faut qu’ils fournissent des informations de qualité et fiable. « Nous n’avons pas besoin de solutions plus coûteuses, nous avons besoin de quelque chose qui fonctionne « .

Unmanned Systems Canada parraine également un concours pour les étudiants, concours qui est passé de trois équipes la première année à 14 équipes en 2014. Cette année, trois étudiants de doctorat ont été choisis pour faire des exposés sur leurs travaux à la conférence, une expérience qui leur a donné une exposition inestimable devant la communauté professionnelle et en même temps qui leur a permis d’acquérir une meilleure compréhension de la façon dont leur recherche s’inscrit dans l’industrie.

Source issue du site wingsmagazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *