drone et lutte contre les nuisibles

oppossumNouvelle-Zélande : Des chercheurs travaillent actuellement sur ​​le développement d’une nouvelle façon de cibler un des nuisibles les plus destructeurs de Nouvelle-Zélande.
TBFree NZ et Landcare Research travaillent sur une conception d’un drone qui peut identifier avec précision les opossums.
Le drone, équipé d’une caméra thermique, utilise un logiciel spécifique pour faire la différence entre les animaux nuisibles et les autres : moutons ou oiseaux.
TBFree NZ espère que les drones pourront également aider les agriculteurs à identifier là où nichent les opossums, ce qui signifie qu’ils peuvent mieux positionner les pièges.

« Ce que nous avons mis au point est quelque chose qui utilise deux technologies qui évoluent rapidement pour les combiner en une application qui va nous aider à localiser les opossums d’une manière efficace et moins chère que ce que nous faisons actuellement », a déclaré Simon Andrew de TBFree NZ.

Visionnez la vidéo ici.

Toutefois, les opérateurs de drones seront tenus d’avoir un permis spécial et d’adhérer à des contrôles stricts .
TBFree NZ s’attend à ce que l’utilisation de la technologie finira par aider à contrôler la propagation des maladies transmissibles au bétail. La tuberculose bovine est une maladie contagieuse portée par les opossums qui peuvent toucher le bétail et les cerfs, ce qui pose un risque économique de quelques milliards de dollars(NZ) pour l’industrie agricole du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *