Droniste

Dans le métier, il apparait de plus en plus souvent le terme droniste.
Pour certains, ce sont les dronistes sont les constructeurs de drones, pour d’autres ce sont les opérateurs de drones, et enfin d’autres ne font pas la différence avec ces personnes qui ‘font’ du drone professionnellement (pas pour du loisir). – Voir l’article sur l’expression ‘faire du drone’

Le schéma ci-dessous décrit la chaine des parties prenantes dans les applications civiles du drone.

droniste : chaine des paries prenantes

Sauf exceptions, le produit final ne peut pas arriver au client sans des traitements logiciels. Que ce soit pour une application vidéo (reportage ou pub), ou de la topographie avec  photogrammétrie aérienne, les images ou mesures acquises par le drone doivent être travaillées avec des logiciels-métier du marché : adobe premiere, photoshop, autocad….

Souvent l’opérateur de drone doit aussi maitriser des logiciels spécifiques au drone surtout pour son contrôle de trajectoire. Ces logiciels sont fournis par les constructeurs de drones : mikrokopter, dji, gatewing

Parfois, les différents type de dronistes : constructeurs de drone et opérateurs de drone sont encore confondus par le grand public. Il est vrai qu’un opérateur de drone doit savoir bidouiller sa machine afin de l’optimiser, ou même, il peut savoir monter un drone livré en kit, mais la tendance du marché veut que le constructeur de drone fournisse une solution ‘clé en main’.

Les opérateurs de drones sont l’interface entre les constructeurs de drones et les clients. Ce rôle est très multitâche, le dialogue entre lui et les clients sur un produit délivrable n’est pas le même qu’entre lui et le constructeur de drone. Il doit avoir des compétences-métier – celles pour satisfaire son client et des compétences drones : entretien des machines et pilotage. Dans la liste des opérateurs de drones il existe quelques sociétés qui peuvent se permettre de dissocier sur plusieurs employés les tâches d’entretien des machines, de pilotage, et de traitement des données acquises, mais souvent les petites entreprises de cette liste n’ont qu’une ou deux personnes et celles-ci doivent savoir tout faire (et il faut leur ajouter une activité commerciale pour conquérir les clients).

Suivant son métier, le client est intéressé de connaitre qu’un drone à répondu à son besoin, mais il arrive aussi que le client ne soit intéressé que par la solution économique et peu importe le moyen de l’obtenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *