Homogénéisation des conditions de sécurité lors des démonstrations de drones

UVS_logo_100Le nombre de vol de drone et de démonstration de drone ne cesse de croître dans un nombre important de pays.
Ces démonstrations en vol ont lieu lors :
a) des événements mettant en vedette des démonstrations d’avions avec équipage (par exemple des spectacles aériens) ;
b) des expositions militaires de matériel;
c) des événements organisés par des organismes régionaux de promotion de l’activité économique;
d) des événements organisés par les associations nationales et des groupes de travail;
e) des événements organisés par les universités ;
f) des événements organisés par les organisateurs de conférences ;
g) des concours organisés par les universités.
Compte tenu de ce qui précède, les points suivants doivent être considérés :
1) Tous les démonstrations en vol ont lieu devant un public, qui peut varier considérablement en taille.
2) La plupart des organisateurs de ces manifestations n’ont pas l’expérience nécessaire pour apprécier pleinement leur responsabilité et tout ce qui implique la sécurisation de l’événement (et / ou ne prennent pas le temps de se renseigner ) .
3) Plusieurs accidents (presque) et incidents  ont déjà eu lieu.
4) Seulement un nombre très limité de pays ont adopté des règlements pour ces démonstrations de vol.
5) Il n’y a pas, à une échelle internationale de critères pan-européens reconnus relatifs à la navigabilité, la compétence du pilote, aux consignes de sécurité et de mesures de sécurité disponibles pour guider les organisateurs de ces démonstrations de drones en vol.
6) Il est très discutable si l’assurance responsabilité civile de l’opérateur de drone couvre en fait toutes les démonstrations en vol .
7) Le nombre sans cesse croissant des opérateurs de drones avec des licences commerciales agréés dans les pays où la réglementation sur les drones a été mis en place [En Europe : République tchèque, France, Irlande, Suède et Royaume-Uni – hors Europe : Australie, Canada , Israël et le Japon ] .
8) Le nombre de pays où la réglementation initiale pour les opérations de drone non étatiques sont en préparation [ En Europe: Belgique, Danemark, Italie, Pays-Bas, Norvège, Espagne – Europe Extérieur: Brésil, Russie, Afrique du Sud, Turquie, USA. ].
9) Le nombre de pays qui n’ont actuellement pas de réglementation nationale sur les drones, mais où les autorités nationales et/ou régionales facilitent les opérations drone sur une échelle limitée par l’octroi d’autorisations de vols expérimentaux (par exemple Hong Kong « qui permet le décollage » ou les 16 Länder en Allemagne).
10) Le nombre croissant d’applications drones (commerciales, non commerciales, d’entreprise) qui sont en cours d’évaluation par les opérateurs de drones actuels et potentiels.
11) On s’attend à ce que la quantité de manifestations drone augmentera substantiellement à court et à moyen terme.
12) Le fait qu’un accident ou incident grave impliquant un drone lors d’une telle démonstration de vol ou de capacité auront de graves répercussions sur l’ensemble de la communauté des drones.
Par conséquent, UVS International lance un groupe d’étude pour produire rapidement une proposition sur la manière d’accroître la sécurité à ces démonstrations en vol drone et de le soumettre pour examen par les autorités réglementaires .
En suivant ce lien, vous trouverez 3 documents en anglais:
– L’appel à participation au sein du Groupe d’étude sur les vols drone et de démonstrations de capacité. Ce document explique les objectifs du Groupe d’étude et indique les thèmes qui seront abordés , et il détaille les délais, ainsi que les tâches de l’équipe de direction du groupe d’étude.
– Des formualires de participations
La date limite pour les soumissions de participation est le 30 Septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *