Modélisation 3D de glaciers à l’aide d’images issues d’un drone

Alex Clayton et Tom Bishop de l’Université de Southampton, Royaume-Uni, ont effectué des vols au dessus du glacier Skaftafellsjokull en Islande juste une semaine après avoir terminé leur formation avec un QuestUAV. En dépit de la mauvaise visibilité et une faible d’expérience de vol avec leur nouveau drone, ils ont réussi à capturer des images de haute résolution de la zone qui furent ensuite transformées en DEM (digital Elevation Model)  grâce au logiciel PhotoScan d’Agisoft.

alex_clayton,_one_of_the_two_uav_pilots
Alex Clayton, l’un des deux pilote de drone.

La mission decollecte de données a duré une semaine seulement et les activités étaient principalement concentrées sur la collecte de données GPS et de s’assurer que les stations GPS étaient toujours opérationnelles, mais dès que le beau temps est arrivé le drone a pu voler.
Les deux pilotes sont heureux d’annoncer qu’ils ont réussi à voler plus de deux jours au dessus du glacier.
Les deux étudiants en recherche de troisième cycle ont d’abord volé au niveau de la mer au dessus des terres agricoles pour tester le système. La zone littorale de cette région est très plate et ne présente pas de risques dus au relief ou de risques pour l’homme sur des dizaines de kilomètres, c’était donc très approprié pour les vols d’essai. Les petites mouettes locales ont attaqué à plusieurs reprises le drone, mais sans jamais de contact…
Ensuite, le drone a volé au-dessus du glacier. Les vents étaient légers (environ 5 nœuds) et soufflaient en continu au dessus de la glace. La zone était recouverte d’une neige de moyenne densité qui a généré des atterrissages très doux et pas trop humide. Les vents en altitude étaient à 90 degrés par rapport aux vents de surface, mais ne semblaient pas trop forts. Un générateur à essence sur la glace a pu rechargé les batteries et maintenir au chaud les 2 pilotes.


La vidéo de l’atterrissage sur le glacier QuestUAV Skalafellsjokull.
Photo courtesy: Université de Southampton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *