Norvège : des drones à la recherche de pétrole

pgjbtybq-1389709414Les géologues utilisent des drones pour aider à extraire des ressources de la mer du Nord en utilisant les dernières technologies visuelles pour identifier les roches pétrolifères.
En utilisant un octocopter équipé d’une caméra pour enregistrer les parois rocheuses dans les moindres détails, l’équipe de recherche des universités d’Aberdeen et de Bergen en Norvège sont en train de créer un « Google Earth pour les géologues ».
Le professeur John Howell explique que de deux points de forages distant d’un kilomètre les échantillons de roches peuvent être très différents.
« Nous n’avons pas de réelle compréhension des détails de la roche entre les puits de forage », dit-il. « Et le diamètre de 15 cm d’un trou de forage ne nous permet pas d’analyser la roche à la résolution que nous le souhaitons. »
Pour résoudre en partie ce problème, un scan de drone qui enregistre les roches de surface, fournit aux géologues des images très détaillées qui peuvent aider à identifier le type de roches susceptibles d’avoir formé les gisements de pétrole.
Le projet appelé SAFARI, génère non seulement des photos, mais aussi des modèles 3D précis de parois rocheuses entières. Le drone actuel utilise deux caméras couplées qui prennent des photos avec un angle légèrement différents (techniques similaire utilisées dans le cinéma 3D). Puis, avec un point de référence unique sur chaque, les photos sont combinées à l’aide de logiciels de photogrammétrie.
« Cette technique, appelée stéréophotogrammétrie, est en fait assez vieille, mais les caméras et les progrès de la puissance de calcul numérique permettent de travailler très rapidement », a déclaré Howell. « Nous pouvons produire des modèles précis avec des détails précis au centimètre près. »
La base de données SAFARI contient des modèles 3D détaillés de affleurements rocheux provenant de nombreuses parties du monde. Mais à quoi sert un modèle précis d’un rocher dans, disons, un désert espagnol pour les prospecteurs à la recherche de gisement de pétrole en dessous de la mer du Nord? 

« Ce qui nous intéresse, ce sont les réserves de pétrole sous la mer », a-t-il dit. «Nous devons interpréter ce que nous savons de la géologie et trouver les roches comparables en surface.
« Par exemple, les roches pétrolifères ont été fixées des centaines de millions d’années auparavant à l’époque où la mer du Nord était un désert. »
« Donc, en comparant les roches des déserts en Espagne, il peut y avoir une corrélation avec les roches présentes en Norvège et une présence de pétrole. »
Alors que Google Earth ne propose que des photographies récentes de 5 ou 10 ans, les drones peuvent fournir des images au jour le jour avec une précision inégalée.

source

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *