Protection de zones sensibles vis-à-vis des drones aériens

sgdsn

Face au développement de l’usage des drones pour des applications civiles et suite aux survols d’opérateurs d’importance vitale (OIV), anticiper les risques liés à de tels usages de cette nouvelle technologie fait partie des priorités des pouvoirs publics et du Comité de la Filière industrielle de sécurité (CoFIS). Dans ce contexte, un appel à projets Flash sera prochainement lancé par l’Agence Nationale de la recherche (ANR). A la clé, le développement rapide de démonstrateurs permettant la détection voire la neutralisation de drones aériens.

L’appel à projets ouvre le 18 décembre 2014 et la sélection se déroule en une étape. La date limite pour la soumission des propositions est fixée au 3 février 2015.

plus de détails

Vous pouvez aussi visionner le débat à l’Assemblée Nationale sur les « drones et la sécurité des installations nucléaires »: http://videos.assemblee-nationale.fr/video.6118.opecst–drones-et-securite-des-installations-nucleaires-24-novembre-2014

Notez que des solutions existent actuellement et avaient déjà été proposées avant les survols de centrales nucléaires avec le projet AVALON (voir le site www.drone-detector.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *