USA : drone et agriculture

52ff11f0263fa.preview-300USA : Aberdeen conference : Alors que les drones génèrent habituellement des problèmes de confidentialité, un expert agricole vante les aspects positifs de l’utilisation des drones dans les champs.
« Il y a 10 fois plus d’applications drons dans l’agriculture que dans les autres industries » affirme Kevin Price de l’Université d’État du Kansas aux participants de la Conférence ‘Ag précision’ à Aberdeen cette semaine .
Les images aériennes peuvent documenter les dommages pour les assurances ou identifier les problèmes qui doivent être abordés.
Pour l’instant, aux USA, les agriculteurs peuvent faire voler les drones, mais l’utilisation commerciale à grande échelle de drones est toujours restreinte.
« Le controle des cultures de cette façon me passionne vraiment,  » dit Mathew Kline de Rosholt « Cela donne une bonne façon de mesurer les zones qui ont des problèmes ainsi que les moyens de détection des cultures qui sont à problèmes. »
La technologie se développe rapidement. Le coût des appareils va encore diminuer, mais beaucoup de recherches sont nécessaires pour identifier le vecteur optimal pour qu’il soit sûr, fiable, économique et durable. « Soyez prudent lorsque vous achetez un drone » dit-il.
Price ​​déclare qu’un drone peut couvrir 640 acres en 18 minutes. Les images capturées peuvent fournir une vue sur ce qui se passe beaucoup plus rapidement que de se rendre physiquement sur le terrain. Cela fait gagner du temps, ce qui économise de l’argent.
Nick Uilk, un professeur de l’Université d’État du Dakota du Sud en agriculture de précision a amené 50 élèves à la conférence et c’est la cinquième fois qu’il revient.
«Quand nous avons commencé à venir avec des étudiants ici en 2009, le guidage automatique par GPS était le futur. Maintenant c’est déjà normal de travailler ainsi. Les évolutions sont très rapides. »
source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *