USA : Les drones sont le futur de l’agriculture de précision

Quand la technologie et de l’agriculture se rencontrent, le résultat est souvent surprenant. Lors de la récente Journée d’agronomie de l’Université du Kansas, la technologie vedette présentée a été les drones.

Avec ce qui semble être un jouet télécommandé, les chercheurs de cette université sont capables de prendre des photos de grandes cultures. Ces données permettent de mieux comprendre et d’analyser la santé des plantes. Avec la possibilité de créer des modèles 3-D précis jusqu’au centimètre, les chercheurs sont désormais en mesure de déterminer comment gérer les différentes zones d’une culture de façon plus efficace.

Kevin-Price

Kevin Price, le responsable drone de cette université le dit, « s’élever un peu vous permet de voir des choses que vous pourriez ne jamais voir depuis le sol. »

Cette technologie, qui utilise une variété de données spectrales, a le potentiel pour plusieurs utilisations agricoles avec une acquisition rapide et à grande échelle : dépistage des terres cultivées pour l’état, densité des mauvaises herbes, état sanitaire des champs et évaluation de la production, détection des mauvaises herbes nuisibles et détection de la prolifération d’algues bleu-vert dans les étangs et les réservoirs.

En combinant des techniques d’imagerie avec le drone les chercheurs sont en mesure d’obtenir une meilleure idée de la santé des végétaux. Cela leur permet d’identifier les problèmes dans les champs avant que l’œil humain ne soit capable de les voir. Grâce à ces nouvelles techniques, les stratégies de gestion des cultures vont évoluer plus efficacement encore.

Cependant les données brutes sont encore peu lisibles pour les agriculteurs.

Le seul logiciel disponible dans le commerce conçu pour l’interprétation des données issues du drone est AgPixel. Encore à ses débuts, AgPixel pourrait être le prochain logiciel dans les mains des producteurs qui appliquent des techniques d’agriculture de précision. L’objectif de l’université du Kansas est de développer un logiciel qui peut être facilement utilisé par les producteurs et les agronomes pour aider aux décisions de gestion de leur domaine.

Pour utiliser en toute sécurité et en toute légalité les drones, les producteurs devront se conformer aux règles de la Federal Aviation Administration. La FAA devrait approuver une utilisation commerciale dans les prochaines années.

Les avantages des drones s’étendent bien au-delà des exploitations agricoles. Le Kansas est l’un des dix premiers états prévus pour tester les drones et être leader sur un marché à forte valeur économique et avec création d’emplois conséquente. Dans un rapport de l’UAVSI, le Kansas est classé n ° 7 aux USA, avec un impact économique total prévu de 2,941 milliards de dollars et environ 3.716 emplois créés entre 2015 et 2025….

source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *