Snaptain SP500 : Test et Avis

DRONOLOGUE

Snaptain ​SP500
Test et Avis


Snaptain est une entreprise assez récente sur le marché du drone. Spécialisée dans le drone jouet et le drone débutant, la marque a conquis le public avec le SP500, un drone pliable à petit prix qui réserve bien des surprises. On quitte ici l'univers du jouet avec un quadricoptère complet équipé d'une caméra HD et doté de multiples fonctionnalités.

Le SP500 est un très bon compromis pour un débutant qui souhaite apprendre à piloter sans dépenser une fortune tout en ayant un modèle de qualité entre les mains. Performances et avis des utilisateurs, nous avons tout épluché pour vous concocter notre test complet Snaptain SP500.

Points forts

  • très bon rapport qualité/prix
  • caméra HD grand angle de bonne qualité
  • simple d'utilisation pour un débutant
  • autonomie correcte
  • nombreuses fonctionnalités

Points faibles

  • absence de système de stabilisation de la caméra
  • design un peu lourd quand il est plié

Bonne première impression en le sortant de la boite : bonne qualité des matériaux, se plie facilement.

Qualité d'image

Avec une caméra embarquée Full HD, le Snaptain vous permet de filmer en 1080p, une bonne résolution standard pour des photos et des vidéos de vacances. Insérez une carte SD pour pouvoir enregistrer en Full HD, sinon vous devrez vous contenter d'une résolution en 720p. La caméra dispose d'un grand angle réglable jusqu'à 120° afin d'immortaliser de somptueux paysages dans des plans très larges. Attention toutefois à l'effet fish-eye.

Petit bémol : l'absence de système de stabilisation de la caméra, qu'il soit numérique ou mécanique. Un inconvénient partiellement compensé par le GPS qui offre une bonne stabilité au drone en plein vol. Mais il est possible toutefois que vous notiez quelques tremblements au moment du cadrage.

La portée en mode FPV (vol immersif) est d'à peu près 200m. Mais des latences se font sentir à partir de 150m, ce qui est plutôt faible. Même si, rappelons-le, vous devez toujours piloter votre drone à vue.

En résumé, le test caméra du SP500 se montre très convaincant pour un drone proposé à moins de 200€ sur le marché.

Comportement en vol et prise en main

Dans l'ensemble le SP500 est un drone facile à prendre en main et sa simplicité d'utilisation rassure les télépilotes débutants. Le décollage automatique, que l'on déclenche depuis un bouton dédié sur la radiocommande, se fait tout en douceur et sans vibrations. En vol stationnaire, le quadricoptère montre une très bonne stabilité. Idem en déplacement : le système GPS est bien rodé et la connexion WiFi est fiable.

Si vous souhaitez piloter sans GPS, ce que nous déconseillons aux novices, vous noterez que le vol est moins fluide avec des déplacements plus saccadés. Grâce à ses trois modes de vitesses (lente-moyenne-rapide), le SP500 vous accompagne au gré de votre évolution. Faites-vous la main en vitesse lente avant de passer à la vitesse supérieure, cela vous évitera le crash d'entrée de jeu.

Enfin, la radiocommande est simplifiée au maximum, ne conservant que l'essentiel : joysticks de direction, bouton de décollage et atterrissage automatiques, boutons dédiés aux fonctionnalités. Un bon point pour se concentrer sur les règles de base du pilotage et sur le cadrage.

Test du Snaptain SP500 en extérieur : capture d'écran d'une vidéo prise avec ce drone, un 1080p de bonne qualité. Image plutôt satisfaisante pour le prix

Batterie et autonomie

Le drone est alimenté par une batterie lipo 7.4v 1000 mAh qui vous offrira une durée de vol moyenne comprise entre 13 et 15 minutes. Une autonomie assez limitée mais un bon résultat quand-même pour un drone de cette catégorie.

Nous notons que dans sa version pack, le Snaptain SP500 est vendu avec deux batteries pour prolonger l'expérience de vol. Ce qui est bien pratique notamment pour les débutants qui utilisent beaucoup les modes de vol automatisés, particulièrement énergivores.

Qualité de conception et design

Du côté du design, Snaptain n'invente rien avec un SP500 plutôt classique. Les courbes arrondies du carénage et les bras épais ne lui confèrent pas un look très nerveux ou sportif. En revanche, le noir satiné du plastique rompt définitivement avec le style du drone jouet. Même si le SP500 est un drone pliable, le gain de place n'est pas vraiment significatif une fois qu'il est plié.

Les finitions du drone semblent être de bonne qualité et l'ensemble inspire confiance. En test, le SP500 accuse bien les chocs et les hélices sont résistantes. Encore une fois, nous n'avons pas à faire à un drone professionnel ou un drone haut-de-gamme, mais pour un modèle de cette catégorie, la conception et tout à fait honnête. La solidité du SP500 aura de quoi mettre à l'aise les pilotes en phase d'initiation.

Fonctionnalités

Le Snaptain SP500 propose de nombreuses fonctionnalités et modes de vol automatisés destinés à rendre l'expérience de pilotage plus simple et plus ludique.

Mode Headless

Particulièrement apprécié des débutants, le mode headless ou mode sans tête permet de diriger le drone sans se soucier de son orientation dans l'espace. Ce mode est quasi indispensable lorsque vous ne pouvez plus distinguer le devant de l'arrière de votre quadricoptère.

Commande gestuelle      

Voici le petit gadget qui fait toute la différence ! De simples mouvements de main devant la caméra signaleront au drone qu'il doit déclencher le mode vidéo ou faire une photo. C'est l'option parfaite pour les selfies et les photos de groupe.

Mode trajectoire de vol

On retrouve cette option sur la plupart des drones. Elle vous permet de dessiner un plan de vol sur l'application de votre smartphone. Une fois transmis à votre drone, il survolera automatiquement tous les points que vous aurez sélectionnés.

Vol en cercle

Choisissez un point central sur l'application du smartphone et le drone effectuera un vol circulaire et à égale distance tout autour de cet objet ou de cette personne.

Mode FollowMe

Comme son nom l'indique, ce mode ordonne au drone de vous suivre pas à pas dans vos déplacements. L'appareil reste à égale distance de la radiocommande tout le long du mouvement.

Return To Home

Le RTH est un incontournable que l'on retrouve sur tous les types de drones aujourd'hui. Un bouton dédié sur la radiocommande vous permet d'appeler votre drone. Il revient alors automatiquement, sans pilotage de votre part, à son point de décollage.

Conclusion : notre avis sur le Snaptain SP500

Le Snaptain SP500 s'adresse vraiment aux débutants grâce à sa simplicité de prise en main et son prix tout à fait raisonnable. Il permet d'apprendre à piloter sereinement en s'épargnant le stress du crash.

Équipé d'une caméra HD 1080p, le drone pliable permettra de réaliser de belles photos et vidéos de vacances. Même si nous sommes loin des résultats des drones professionnels.

Avec une bonne autonomie, une conception robuste et des tas de fonctionnalités, le SP500 est un drone complet qui se place en bonne position parmi les modèles de sa catégorie.