Des drones travaillent en Arctique

arctiqueSelon la FAA (l’organisme de régulation des drones aux USA), ConocoPhillips, géant multinational de l’énergie est l’une des toutes premières entreprises à utiliser des drones pour des activités commerciales dans l’Arctique. Les drones ont pour mission de repérer les mammifères marins et les glaces. ConocoPhillips, en collaboration avec la FAA et Boeing In situ, utilise des drones ScanEagle. Ce sont de petits avions sans pilote lancés par catapultage qui peuvent voler pendant plus de 12 heures, tout en prenant constamment des photos et en recueillant de nombreuses données.
ConocoPhillips est au cœur d’un projet controversé de forage pétrolier dans les fonds marins du cercle arctique. Cette société subit des résistances de la part de militants qui s’inquiètent de bilan environnemental de ce projet. En Avril, la société a annoncé son intention de retarder le forage dans l’Arctique jusqu’en 2015, les vols des drones actuels font partie de l’étude topographique préalable de ConocoPhillips.
Selon un communiqué, la FAA voit un potentiel futur des vols de drones dans l’Arctique pour « la recherche scientifique, les activités de recherche et de sauvetage, la pêche, les observations des mammifères marins, et aussi pour extractions de pétrole et de gaz et pour les planificateurs d’itinéraires maritimes. »

Comme vu dans l’article « le drone est-il écolo« , la mission du drone est avant tout économique. Ici, nous voyons que ConocoPhillips utilise des drones pour pouvoir faire des repérages à bas coûts, sans risques et à forte valeur ajoutée pour pouvoir exploiter du pétrole dans une zone très sensible et unique sur la planète Terre.

source

1 comment for “Des drones travaillent en Arctique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *